mar. Avr 13th, 2021

Affaire Diao Baldé Keïta : Les non dits de la fédération…

2 min read

«Le secrétariat de la fédération sénégalaise de football a envoyé la convocation de Diao Baldé Keïta à une adresse électronique de l’Inter Milan qui n’est plus valable. Raison pour laquelle il n’a pas fait le déplacement en Guinée Equatoriale». Telle est en substance la déclaration du chargé de la Communication Abdoulaye Sow et par ailleurs vice président de l’instance dirigeante du football sénégalais.

Avec cet aveu, il n’y a pas de doute qu’il n’existe pas une administration au sein de la fédération où l’amateurisme est la chose la mieux partagée surtout au sein de la communication. Et ce n’est pas la première fois qu’elle fait preuve de maladresse administrative. Les Sénégalais se souviennent de l’affaire des visas alors que l’équipe devrait jouer en Angleterre un match amical. Certains joueurs avaient payé les frais en ne faisant pas le déplacement de Londres par faute de visas.

C’est dire qu’avec le cas Diao Baldé, l’administration de la fédération n’a pas son job comme il le faut. Ce qui explique d’ailleurs les critiques de l’ancien international et double ballon d’Or sur les fédéraux qu’il traite d’amateurs dans la gestion du football sénégalais d’une manière générale.

Aujourd’hui, les nombreuses questions qu’il se faut se poser sont de savoir : Pour convoquer un joueur, faut il seulement privilégier une adresse électronique (mail) ? Et si tel est le cas, ne faudrait il pas un suivi en disant au joueur de s’adresser du club comme quoi une convocation leur a été envoyée ? Aujourd’hui ne faudrait il pas envoyer des convocations par des courriers Dhl qui sont sans doute plus fiables ?

En réalité, les arguments avancés par la fédération sénégalaise de football ne tiennent pas la route. Aujourd’hui, il est lieu de reconnaitre leur amateurisme dans la gestion du football sénégalais en lieu et place de leurrer le monde sportif sénégalais en particulier.

Ahmed DEME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *