mar. Avr 13th, 2021

Bamogo revient sur son coup de colère à l’egard d’un supporter Marseillais

1 min read

« Un jour, je descends, il y avait un Gremlin, je ne peux les appeler supporters ceux qui viennent demander des maillots, tout ça… Il me demande mon maillot, me dit ‘tu me l’as promis’. Je ne le connais même pas. Il m’insulte. Il dit l’insulte qu’il ne faut jamais dire à un homme. Il y avait beaucoup d’enfants, j’ai laissé, je n’ai pas réussi. Un mois plus tard, on avait rendez-vous au Vélodrome pour l’entraînement d’avant-match. Je le croise, je ne m’arrête pas. Il frappe le rétroviseur de ma voiture. Je crois que j’étais avec Abdoulaye Meïté et Bruno Cheyrou. Je sors de la voiture et je le massacre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *