mer. Sep 23rd, 2020

CAN 2019: Alfred Gomis, la botte secrète italo-sénégalaise.

2 min read

Personne ne l’avait vraiment vu venir. Début juillet, Édouard Mendy s’était abîmé les pognes à l’entraînement et le Sénégal se retrouvait orphelin de son portier titulaire, à quelques jours de disputer son huitième de finale de CAN, face à l’Ouganda. Pour le remplacer, Alfred Gomis, six petites sélections dans la besace, devait dès lors monter au front. Un problème ? Pas vraiment. Lors des huitièmes, quarts et demies de la CAN, on retrouve une seule vraie constante dans les matchs des Lions de la Téranga : ils ne prennent pas de but. Rien. Et Alfred Gomis, auteur d’une prestation majuscule face à la Tunisie en demi-finale, où il a détourné un penalty, n’y est pas étranger.

Devoir de mémoire

S’il se sent italien, Alfred Gomis a pourtant choisi la sélection sénégalaise. À ceux qui l’accusent d’opportunisme, alors que la concurrence avec les Lions de la Téranga est moins intense qu’en Nazionale, il répondait en toute simplicité en juillet 2018 que le choix du Sénégal répond aussi à une volonté de « retrouver ses racines, qu’il n’a pas oubliées. L’été dernier (en 2017, N.D.L.R.), j’ai fait un voyage au Sénégal, où je ne m’étais plus rendu depuis quinze ans : j’ai vu les lieux de mon enfance… Et ma grand-mère, aussi, qui parle un dialecte que je ne comprends pas. Mais c’était bien de passer du temps avec elle. Je me suis aussi rendu sur l’île de Gorée, au large de Dakar. Là-bas, il y a la « porte de non-retour », par laquelle les esclaves destinés à l’Amérique sont passés : ceux qui ne pouvaient pas partir, pour des raisons de santé, étaient jetés à la mer… » Surtout, Alfred s’est rendu sur la tombe de son père « pour discuter avec lui. Il était décédé depuis peu… J’ai choisi le Sénégal pour le souvenir de papa » . Un bel hommage personnel, qui pourrait se muer en triomphe collectif ce vendredi, si les Lions de la Téranga parviennent à gober les Fennecs algériens, pour remporter la toute première CAN de leur longue histoire.

Article intégral sur https://www.sofoot.com/alfred-gomis-la-botte-secrete-471934.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *