ven. Sep 18th, 2020

CAN 2019: Première fois en été avec 24 équipes, l’Égypte a-t-elle réussi sa CAN?

3 min read

La 32eme édition de la CAN  a été remportée par l’Algérie sous les yeux tristes des joueurs sénégalais. Alors que l’Égypte a été désignée comme pays organisateur en remplacement du Cameroun, à six mois de la compétition, quel bilan faut-il tirer de la CAN 2019?

1) L’Égypte désignée a six mois de la compétition
Le Cameroun a été désigné pour organiser la CAN 2019, mais le pays de Samuel Eto’o se verra retirer l’organisation de la CAN, à six mois de la compétition, pour un retard conséquent dans les travaux. Ainsi, la CAF va trouver une alternative, l’Égypte, un pays gangrené par des tensions politiques sécuritaires. Mais la CAF  a préféré garder sa confiance pour le pays de Mohamed Salah.Il faut noter que c’est la première fois que la compétitionn se dispute en été et la première fois  avec 24 équipes. Elle se déroulait en hiver, avec 16 équipes.

2)Le président de la CAF arrêté
A deux semaines, avant la CAN, le président de la CAN, Ahmad Ahmad avait été arrêté(puis relâché) à Paris pour mors d’une enquête pour « corruption » et « abus de confiance ».

Un autre défi attendait la CAF: l’arbitrage. 
3) Un arbitrage litigieux
Théâtre de vives contestations lors da la finale de la coupe CAF et la finale de la ligue des champions africaines, l’arbitrage, était très attendu au tournant.Dans les phases de poule, l’arbitrage avait été épargné, mais dans les phases à élimination directe, les critiques sur les arbitres africains ont été très sévères.Introduite tard dans la compétition(en quarts de finale), la VAR venue à la rescousse, va mettre de l’huile sur le feu avec des interprétations des arbitres qui ont créé un tollé sur la toile(Sengal vs Tunisie, Algérie vs Sénégal…).

4) Des stades vides:
L’affluence dans les stades a aussi été un des points qui ont terni l’image de cette CAN. La moyenne a tourné autour de 5000 spectateurs par match. On peut cependant, mettre une bémol sur cette baisse d’affluence dans les gradins égyptiens, du fait de la durée de préparation de la CAN en Égypte( 6mois), de l’élimination prématurée du pays hôte ( huitièmes de finale) et  de la cherté des prix des billets.

5)Première fois en été
La CAF peut, en revanche, se satisfaire de la situation sécuritaire durant la compétition car aucun acte de terroriste ou de violence grave n’a été enregistré.De l’autre côté aussi l’organisation de la CAN en été avait suscité beaucoup d’inquiétudes, mais elle semble être bénéfique pour les joueurs. En effect, les joueurs ne seront plus preoccupes de quitter leur club en milieu du championnat, la compétition aussi ne sera plus concurrencer par les championnats européens, ce qui permet une meilleure exposition de la CAN.

6)Assemblée générale
Après la CAN , les dirigeants de la CAF se sont réunies en Assemblée générale, pour faire le point sur le bilan de la CAN et la et a établi une feuille de route pour collaborer avec la FIFA.À l’issu de cette rencontre, le prédisent de la CAF a annoncé qu’il a choisit l »ivoirien Didier Drogba et le Camerounais Samuel Eto’o comme ses conseillers proches.    

 Abdoulaye Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *