dim. Mar 29th, 2020

#AfroBasketWomen 2019 : Today’s the « End Game ».

3 min read

Grande journée à Dakar : le Nigeria affronte le Sénégal dans la finale de #AfroBasketWomen 2019
Le très attendu match de la FIBA ​​Women’s AfroBasket 2019 entre le Nigeria et le Sénégal est à nos portes et il décidera du titre continental ce soir au Dakar Arena.Alors que le Nigéria, champion en titre, a battu le Mali 79-58, lors de la première demi-finale de vendredi, le Sénégal a dû redoubler d’efforts pour vaincre une équipe intrépide et déterminée du Mozambique, 60-57, de revenir pour la troisième fois d’affilée en finale.

Le Nigéria et le Sénégal sont tous deux les meilleures équipes du tournoi, et il n’est pas surprenant que chacun ait atteint la finale après quatre victoires en autant de matches. Le Nigeria a battu la Tunisie (75-26), le Cameroun (106-39), la RD Congo (79-46) et le Mali (79-58) par une moyenne de 42,5.Le Sénégal battait la Côte d’Ivoire (77-36), l’Egypte  (85-47), l’Angola (88-54) et le Mozambique 60-57 par 29 points en moyenne.
Après avoir perdu contre le Nigeria il y a deux ans – pas une mais deux fois à Bamako – le Sénégal, 12 fois champion d’Afrique, tentera de devenir la première équipe à remporter le tournoi à domicile depuis que ses adversaires ont remporté le continental 2005 à Abuja. De son côté, le Nigeria souhaite devenir la première équipe à remporter deux titres consécutifs FIBA ​​Women’s AfroBasket depuis que l’Angola a poursuivi son triomphe de 2011 avec un autre en 2013.

Le Sénégal n’a pas eu l’impression que vendredi, avec 19 points de retard en première période, il allait perdre face au Mozambique.  Le Sénégal a fait preuve d’une résilience et d’une ténacité remarquables, deux qualités dont il aura désespérément besoin pour empêcher le Nigéria de lever le trophée continental devant les supporters sénégalais, qui ont joué un rôle majeur à Dakar.Comme lors des précédents matchs du Sénégal ces derniers jours, le Dakar Arena sera assourdi.  Les supporters sénégalais veulent passer définitivement de la déception de leur FIBA ​​Women’s AfroBasket 2007 après leur défaite à Dakar face au futur champion du Mali.
Si les chiffres et l’histoire sont quelque chose à faire, alors le Sénégal a beaucoup à s’inquiéter du Nigéria – une équipe avec une moyenne de 84,5 points et 52 rebonds par match.Avec une formation talentueuse dirigée par Evelyn Akhator, Adaora Elonu et Ezinne Kalu, l’ambition du Nigéria de clôturer le Championnat d’Afrique 2019 sera mise à l’épreuve non seulement contre Astou Traore et Cie, mais principalement auprès de la foule infatigable.
Le Sénégal (2007), Madagascar (2009), le Mali (2011), le Mozambique (2013), le Cameroun (2015) et le Mali (2017) tentent tous de remporter le trophée devant leurs supporters locaux, mais c’était un visiteur qui avait  le dernier rire.  Le Sénégal peut-il prouver que l’histoire a tort?
Ce Dimanche 18 Aout 2019 à 18h au Dakar Arena pour le « End Game ».
@AmSankhé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue de presse: Les joueurs de Premier League prêts à se révolter

Revue de presse: Le Real Madrid a pris sa décision pour Zinedine Zidane

Revue de presse: Le PSG gagne du temps avec Kylian Mbappè

Revue de presse: Le Plan de la Juventus pour récupérer Icardi