ven. Fév 26th, 2021

Vol à Nice: Le message émouvant de Lamine Diaby Fadiga

3 min read

L’OGC Nice a résilié hier le contrat de Lamine Diaby. Accusé de vol de la montre de son coéquipier Dolberg, le joueur formé dans le club azurien a reconnu les faits et a publié un communiqué sur les réseaux sociaux.

« Ce mardi, l’OGC Nice s’est séparé de Lamine Diaby Fadiga. Suite au vol de la montre de Kasper Dolberg, intervenu au sein du vestiaire de l’équipe professionnelle, et suite aux aveux du joueur, le Club a pris la décision de rompre le contrat de l’attaquant de 18 ans. Une rupture à effet immédiat. Au-delà de toute considération sportive et financière, l’OGC Nice ne peut se permettre d’accepter de tels comportements et de passer outre une telle faute ». Il y a quelques heures seulement.

« Après plusieurs jours d’une tourmente médiatique sans précédent pour moi, j’ai décidé de prendre la parole par la voie de ce communiqué. (…) J’ai porté fièrement le maillot du club de mon enfance la saison passée en Ligue 1. Je me suis malheureusement blessé durant plusieurs mois et mon retour à la compétition a de nouveau été repoussé suite à un carton rouge reçu dans un match avec l’équipe U19. Cela m’a affecté mentalement et ma situation d’échec contrastait avec la réussite et l’aura de Kasper, mon coéquipier. Je m’en suis pris à lui sans aucune raison, peut-être un peu par jalousie », a-t-il glissé avant de poursuivre.

« Plutôt que de me battre sur le terrain pour lui faire concurrence, j’ai agi lâchement envers lui. Mon acte n’était pas guidé par l’appât du gain mais par le dépit, la frustration et le sentiment d’être déconsidéré. Certes, je n’ai que 18 ans, mais mon âge n’excuse en rien ma faute. J’ai donc assumé mon geste en me présentant devant Kasper, Monsieur Fournier, Directeur Général du club, Patrick Vieira, mon coach et Dante, mon capitaine. Tour à tour, je me suis excusé auprès de chacun d’entre eux. J’ai aussi pris l’engagement de dédommager entièrement mon coéquipier en le remboursant, ce qui est désormais chose faite. Je lui souhaite beaucoup de réussite à l’OGC Nice et dans sa carrière. Peut-être nous recroiserons nous un jour sur les terrains et que cette affaire ne sera plus qu’un mauvais souvenir », a-t-il indiqué, s’excusant platement auprès des supporters du Gym.

« J’aimerais avant toute chose présenter mes excuses aux supporters et amoureux du Gym. Beaucoup m’ont soutenu et accompagné avec bienveillance depuis mes débuts en professionnel, moi le jeune de la région arrivée au club à l’âge de 14 ans. (…) Leurs réactions sont à la hauteur de la déception qu’ils ressentent certainement vis-à-vis de moi (…). Désormais, je quitte le club dans lequel j’ai toujours voulu réussir et m’épanouir, ce qui est pour moi la plus grande des punitions. Je remercie tous ceux qui ont cru en moi. J’espère leur prouver un jour qu’ils ont eu raison et que je vaux mieux que cela. Ma rédemption passera par le terrain et je veux désormais me consacrer à ma passion, le FOOTBALL », a-t-il conclu. C’est visiblement au Paris FC qu’il tentera de retrouver le fil de sa carrière après cet incident.

Abdoulaye Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *