ven. Fév 26th, 2021

Football: Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie

3 min read

La Conférence Des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES), tient à Dakar (Sénégal), une Session de concertation et d’échange d’expériences sur labellisation et la réciprocité/mobilité du volontariat en francophonie du 14 au 16 Octobre 2019.

Ayant en ligne de mire, les 50ans d’existence de la CONFEJES, l’organisation régionale qui regroupe un peu plus d’une quinzaine de pays membres, se réunit à Dakar, dans un hôtel de la place, afin de passer en revue plusieurs questions issues des recommandations de la 37è Conférence ministérielle de Marrakech(Maroc) du 15 et 16 Mars 2019, d’ où sortait la Décision n°30/CONFEJES/C372019 relative au Volontariat francophone, à féliciter le Secrétariat général, pour les actions menées dans le cadre du volontariat, encourager les dispositifs nationaux des États et Gouvernements membres à s’inscrire dans le processus de labellisation recommandé par l’Accord-cadre du 26 Novembre 2016, inviter la CONFEJES et ses partenaires à accroître leurs actions de communication, de mise en place et de renforcement des programmes de volontariat.
« Ces thématiques relatives au volontariat ont toujours trouvé un écho favorable dans le cadre de la mise en place de nos différentes programmations » a reconnu le Secrétaire général, s’adressant aux participants. En poursuivant sa déclaration le SG M. Bouramah Ali Harouna, affirme que « l’importance de la présente session n’est plus à démontrer aussi bien pour la Francophonie que pour la CONFEJES » sedtt justifié d’emblée.
Il n’a pas terminé ses propos sans pour autant dire ses remerciements aux États, Gouvernements, d’autres partenaires financiers, techniques…
Quand au représentant de la Ministre sénégalaise de la Jeunesse, il dit entre autres  » transmettre le message de la ministre de la Jeunesse Mme Néné Fotoumata Tall, empêchée. Elle m’a chargé de vous dire que vous êtes les bienvenus dans notre pays. Cette session qui s’ouvre ce matin est d’une importance capitale, à tel enseigne que nous tenons à vous accompagner pour le bon déroulement des travaux. Nous serons ouvertes à toutes orientations et recommandations qui seront issues de la conclave. Je ne saurais terminé mon propos sans vous dire notre satisfaction totale de la démarche entreprise toujours par la CONFEJES. Nous vous remercions pour pour le choix du Sénégal. Et pour finir, je déclare ouverte cette session de Dakar » a-t-il conclu. Quand au représentant de l’OIF, il a tenu à remercier tous les États membres et le Secrétariat général pour leur dynamisme et l’élan de solidarité du volontariat, pour la pérennisation du soutien constant au côtés des États et Gouvernements.

Après ces allocutions des différentes personnalités, la CONFEJES a passé la traditionnelle photo de famille. Et retourner en salle pour débuter les travaux intenses qui vont durer 2 jours dans la capitale sénégalaise.

Ansou Mané Journaliste
indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *