ven. Fév 26th, 2021

C1: Soirée renversante avec un spectacle exceptionnel

2 min read

Si vous aimez voir le feu d’artifice dans les stades, il fallait être ce soir à Stamford Bridge pour assister le match fou entre Chelsea et l’Ajax soldé par quatre buts partout, de son côté le Borussia Dortmund a renversé l’Inter Milan (3-2) à Iduna Park.

Dès la deuxième minute, les néerlandais ont ouvert le score sur leur première action (0-1, csc d’Abraham (2e)), avant que Jorginho égalise sur pénalty (1-1, 4e) . Après ce but, les Blues n’ont plus existé et Ajax a commencé son festival qui a duré pendant une heure, d’abord Quincy Pomes profite de la largesse défensive des Blues pour marquer le deuxième but de son équipe (1-2, 20e), ensuite le malheureux Képa Arrizibalaga a marqué contre son camp (1-3, 35e) et Van de Beek inflige à Chelsea le coup de grasse (1-4, 55e). Ce but sonne le réveil des « Baby Blues » qui réduissent l’écart par Azpilicueta (2-4, 63e) avant le tournant avec les deux cartons rouges coup sur coup reçus par Deley Blind (68e) et Joel Veltman (69e). En supériorité numérique, Chelsea a poussé pour revenir à (3-4, 71e) grâce à un nouveau pénalty de Jorginho avant que le jeune latéral anglais de 19 ans, Reece James ne fait chavirer tout Stamford Bridge en égalisant (4-4, 74e). Le club londonien croyait même arracher la victoire mais le but de Azpilicueta a été annulé par la Var pour une faute de main du capitaine des Blues. Dans l’autre match de ce groupe H, Lille a coulé face à Valence (4-1), pourtant les nordistes menaient (0-1) à la mis-temps.

Dans le groupe F, on a vécu un retournement de situation spectaculaire, en effet, Dortmund a renversé l’Inter Milan (3-2), pourtant les italiens menaient (0-2) à la pause grâce à Lautaro Martinez (5e) et Matias Vecino (40e). Au retour des vestiaires, l’Inter a perdu son jeu et son collectif à cause de l’intensité et l’agressivité des hommes de Lucien Favre, qui ont embrouillé les Nerazzurri dans une ambiance de feu. Achraf Hakimi a d’abord sonné la révolte (1-2, 51e) avant de chauffer Iduna Park (3-2, 77e). Dans l’autre match de ce groupe, le FC Barcelone a concédé un triste (0-0) contre Slavia Prague.

Abdoul Aziz WATT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *