lun. Sep 21st, 2020

MONDIAUX BIATHLON / ANTERSELVA : Fourcade espère surfer sur la vague

3 min read

Ce jeudi, débute les Championnats du monde de biathlon du côté d’Anterselva en Italie. Une compétition avec un Martin Fourcade qui espère faire de grandes performances. Entretien. 

Comment s’est passé votre stage de préparation pour les Mondiaux ? 

“Le stage de préparation s’est super bien passé dans le Val d’Aoste, on a eu de supers conditions. On a bien bossé. Je suis content de ce que j’ai fait. Je n’aurais pas pu faire grand chose de mieux dans cette préparation.”

Avez-vous l’impression d’être toujours dans la même dynamique que celle de janvier (4 victoires en Coupe du monde) ?

“J’ai envie en tout cas de conserver la même dynamique, essayer de profiter du moment. Cela va être de supers Mondiaux, avec beaucoup de monde, un site qui est assez magique. J’ai envie de ne pas me poser de questions inutiles qui n’apporteront rien à la performance. J’impulse du positif dans ma démarche, je l’entretiens quand il est là et j’essaye de ne pas trop penser au négatif quand il y en a.”

Quels seront vos objectifs ?

“Je ne me suis pas projeté de cette façon-là. Je me suis projeté pour être performant, être prêt à en découdre et à défendre mes chances mais je n’ai pas d’objectifs chiffrés. Si je suis à mon meilleur niveau, je jouerai des médailles mais malgré mon super mois de janvier, j’ai montré que l’erreur n’était pas permise, pour moi comme pour la majorité des autres favoris. Il n’y a que Johannes Boe qui, sur ce qu’il a montré en début de saison, peut s’affranchir d’une petite faute mais sinon il y a une densité d’une dizaine d’athlètes et on n’aura pas le droit à la faute.”

Est-ce que votre principal objectif n’est pas finalement le gros globe de cristal (les courses des Mondiaux comptent également pour le classement général de la Coupe du monde) ?

“Les deux vont ensemble. Si je veux ramener le gros globe de cristal, il faudra faire de bons Mondiaux. Si Johannes gagne toutes les courses d’ici la fin de saison et que je finis 2e, il ne gagnera pas le général. Aujourd’hui, il n’est plus le seul à décider, j’ai aussi les cartes en main.”

Quels seraient des Mondiaux réussis pour vous ?

“Des Mondiaux loupés ce seraient des Mondiaux sans aucune médaille individuelle. J’espère ne pas avoir de trous et d’être régulier sur l’ensemble des épreuves. Sur des Mondiaux, on attend à des titres, on attend La Marseillaise et je vais me battre pour ça. Après, j’ai aussi envie d’une régularité parce que je sais que j’ai ce double enjeu (Mondiaux et Coupe du monde) et je ne veux pas délaisser ça.”

Source: sport.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *