lun. Sep 21st, 2020

Barça : La famille Messi a un plan pour Ansu Fati

3 min read

Adoubé par Lionel et conseillé par Rodrigo, la sensation du FC Barcelone Ansu Fati a placé sa carrière entre les mains de la famille Messi.

«Il ne faut pas perdre la tête. Messi est le père de tous les footballeurs à Barcelone. Il n’y a personne comme Messi dans le monde du football. Si tu es aux côtés de Messi, tu dois simplement remercier Dieu et apprendre». Au micro de la Cadena SER, Bori Fati ne tarissait pas d’éloges sur Lionel Messi (33 ans) lorsqu’on lui demandait si son fils Ansu était devenu le nouveau héros du FC Barcelone. 

Faire allégeance à La Pulga, rien de plus normal pour un jeune de 17 ans issu de La Masia et à peine installé en équipe première (il ne possède toujours pas de contrat professionnel à proprement parler). Mais le lien qui unit l’attaquant international Espoirs espagnol (2 capes) et la star argentine va au-delà du terrain, comme l’explique ce jeudi le quotidien espagnol ABC.

La révélation de la saison blaugrana (6 buts toutes compétitions confondues) a placé sa destinée sportive entre les mains de Rodrigo, frère et conseiller de Lionel. Rodrigo Messi était déjà présent lors de la revalorisation du jeune homme en décembre dernier, même s’il est resté discret. Depuis, il est incontournable dans les discussions, sans que rien ne soit officiel. Et il a un plan en tête pour lui. Un plan qui n’est pas sans rappeler la carrière de son frère. 

Une relation au-delà du terrain…

Selon ABC, il négocie actuellement avec le Barça une augmentation salariale, espérant multiplier ses émoluments par deux dans un premier temps. Une négociation qui traîne en longueur et que l’on ne comprend pas toujours dans l’entourage de la starlette, comme l’expliquait Marca. D’autant que la volonté est de rester. «Nous sommes très bien ici. Ansu vit son rêve», a répété son père à la Cadena SER. Et si ces discussions prennent du temps, c’est qu’en interne, ce cas divise. 

La publication espagnole nous explique que si Josep Maria Bartomeu ne veut pas entendre parler d’un transfert du n° 31, d’autres membres de la direction verraient son départ d’un bon œil pour renflouer des caisses qui sonnent bien creux ces temps-ci. Leurs arguments sont compréhensibles, d’autant que l’attaquant n’est pas un titulaire indiscutable et que le secteur offensif affiche complet (Messi, Griezmann, Suarez, Braithwaite, Dembélé et bientôt Trincão). 

Mais le veto présidentiel est clair, malgré des approches de Manchester United avoisinant le montant de l’actuelle clause de l’intéressé (170 M€) : même pour un prêt, ce sera non. Alors qu’il négocie en parallèle un nouveau contrat avec Lionel Messi, le patron de l’écurie catalane ne voudrait pas le froisser en prenant des risques avec le nouveau protégé de sa famille. Entre Leo et Ansu, c’est plus que du football…

Avec Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *