jeu. Déc 3rd, 2020

Ligue 1 : C’est quoi le problème de l’Olympique de Marseille ?

3 min read

Décidément l’Olympique de Marseille est sur tous les fronts, le problème sur la vente du club entre le clan Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal et celui de Frank McCourt, les transferts avortés, la prolongation tardive de certains joueurs et la vente du stade Vélodrome.

Deuxième de Ligue 1 derrière l’intouchable Paris Saint-Germain, le club phocéen s’apprête donc enfin à retrouver l’élite du football européen, sept ans après sa dernière participation. Mais une ombre dangereuse sur la participation de l’OM de disputer la compétition reine à l’automne était sur toutes les lèvres à cause de la menace du fair-play financier et d’une éventuelle exclusion de la C1. Finalement, le verdict de l’UEFA était sans conséquence sur son avenir européen, en effet, l’instance européenne avait annoncé avoir sanctionné le club des Bouches-du-Rhône d’une amende de 3 millions d’euros pour son non-respect des règles du fair-play financier. La formation phocéenne doit également s’acquitter d’une retenue de 15 % de ses revenus qui seront perçus grâce à sa participation à la Coupe d’Europe pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022. On peut dire que l’OM peut respirer et sera revanchard pour son retour en C1 en faisant mieux que sa dernière participation qui remonte en 2013-2014, la fameuse année du zéro point en phase de groupe.

Côté direction, il y’a eu des conflits sur les rumeurs qui annonçaient la vente imminente de l’OM qui a vu le club réagir en attaquant en justice Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal, l’homme d’affaire franco-tunisien à l’origine du projet du rachat du club phocéen et celui qui s’installera à la présidence en cas de vente par Frank McCourt. Si le propriétaire américain a calmé le jeu en déclarant que son club n’est pas à vendre, la guerre de communication entre les deux camps est désormais déclarée et risque de se diriger vers le terrain des tribunaux.

Sur le mercato, le club a enregistré la venue de Pape Gueye (21 ans) et  Leonardo Balerdi (prêt, 21 ans), mais la piste sérieuse c’est à dire Mbaye Niang est tombée à l’eau. En effet, l’attaquant rennais  pourrait finalement de ne pas poser ses bouchons à Marseille, comme l’a indiqué André Villa Boas à travers le Phocéen récemment. « On a été contacté par son agent en février, car Andoni (Zubizarreta, directeur sportif du club jusqu’en mai dernier) avait une bonne relation avec lui, explique Villas-Boas. J’ai fait savoir à l’entourage du joueur qu’on n’est pas sur lui, on n’a pas fait d’offre. On n’a ni les moyens ni l’intérêt pour le faire venir […] Ce n’est pas parce qu’il n’a pas la qualité, mais parce qu’on n’a pas les capacités et qu’on cherche un autre profil.» Sans parler la prolongation tardive de certains joueurs qui ont un avenir flou à Marseille.

Et pour couronner le tout, la mairie est prête à vendre le Vélodrome car le nouveau premier adjoint de Marseille, Benoît Payant, est favorable à cette décision qui risque de perturber une fois de plus les projets du club Phocéen. « Si l’OM est preneur, vendons-lui le stade. Tous les grands clubs européens ont besoin de leur outil de travail pour se développer. Plutôt que de dépenser des millions d’euros par an pour le contribuable, nous aurions tous intérêt à vendre le stade à l’OM », a-t-il déclaré lors de la séance du conseil municipal de lundi.

Une question se pose désormais avec tous ces problèmes, l’Olympique de Marseille pourra-t-il répondre présent sur le terrain pour jouer les premiers rôles tant espérés par les supporters ?

Abdoul Aziz WATT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *