lun. Nov 30th, 2020

PSG: Thomas Tuchel a désigné son capitaine

2 min read

A la veille d’affronter le FC Metz en match en retard de la 1ere journée de Ligue 1, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions des journalistes.

LE GROUPE

«Mbappé et Florenzi ne seront pas avec nous, et les trois joueurs qui ont pris un carton rouge contre Marseille. Le reste du groupe est disponible, certains nous rejoignent à l’entraînement aujourd’hui, nous ferons certains choix plus tard. Navas et Kehrer sont pour le moment incertains.»

LES SOLUTIONS FACE A METZ

«Depuis la reprise, il nous manque nos attaquants. Je ne suis pas sûr que nous aurions pu faire un meilleur match contre Marseille. En sachant que nous avons disputé une finale de Champions League et que nous n’avons pas eu le temps de nous préparer. Ils nous manque un peu d’efficacité, et il faudra être plus décisif.»

ETAT D’ESPRIT

«On est sur trois défaites consécutives, nous ne sommes pas habitués à cela, mais il ne faut pas perdre de vue le contexte. La situation est compliquée, mais nous avons disputés de bons matches, sans résultat au final. Je ne veux pas me concentrer sur les résultats uniquement, surtout pas maintenant, et je ne veux pas parler de crise, mais nous devons redresser la situation et être meilleurs tout simplement.»

MARQUINHOS

«Il est logique qu’il prenne le brassard cette saison. Marquinhos au milieu de terrain propose beaucoup de solutions, il est capable d’aider les défenseurs centraux, et de se montrer décisif devant. Compte-tenu de la situation, nous allons avoir besoin de lui en défense centrale, mais il peut faire les deux, il est très polyvalent désormais. C’est une bonne chose pour nous, il revient à l’entraînement et nous en sommes très heureux.»

MARSEILLE

«Il nous a juste manqué des buts. On a controlé le match, nous étions bien structuré sur le terrain, on a récupéré 18 ballons dans le camp adverse, dont 11 dans les 20 derniers mètres. Ce sont de très belles stats, mais on peut aussi perdre des matches quand on joue bien, la malchance fait aussi partie du jeu. Mais nous ne pouvons pas rester en colère trop longtemps après ce résultat, il faut avancer et se concentrer sur notre football.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *