sam. Juin 19th, 2021

La Coupe du Monde au Qatar continue de faire polémique

1 min read

Alors que la France et les autres nations européennes entament ce soir les qualifications pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar en novembre et décembre de l’année prochaine, ce Mondial continue de faire polémique dans la presse et auprès des joueurs.

Le journal La Provence, par exemple ce matin, a choisi de parler «des esclaves du foot». Ces ressortissants étrangers qui sont exploités et qui meurent sur les chantiers des stades du pays du Golfe. The Guardian a révélé que plus de 6 500 êtres humains seraient morts au Qatar durant les chantiers de la Coupe du Monde. Des informations qui interpellent et qui posent question, notamment aux joueurs. Hier en conférence de presse, le Néerlandais Georginio Wijnaldum a lancé un appel afin de se battre pour la préservation des droits de l’homme.

Pour lui, il y aura «un avant et un après-Mondial» au Qatar, comme le rapporte AD Sportwereld. Cette Coupe du Monde 2022 va poser de sacrées questions éthiques à tout le monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *